Faute d’attention et d’informations, il est tout à fait de confondre le métier de manager et celui de manager-coach. Alors que ce sont deux métiers distincts dont les rôles sont bel et bien différents. Les profanes en particulier ne parviennent pas à voir les différences entre ces deux métiers. Cependant, si vous souhaitez vous lancer dans ce métier. Pour trouver un professionnel en particulier, il est important de connaître les points distinctifs entre ces deux experts. Le but étant de vous aider à faire la distinction entre ces deux professions.

Faire recours au coaching pour s’entraîner

Peu importe le domaine dans lequel il intervient, le coach s’engage à être auprès de son client pour l’entraîner. Cela concerne entre autres le coaching sportif, le coaching de vie, le coaching des affaires, etc. Il figure d’ailleurs parmi l’un des points importants qui font la différence entre les deux professions. Dans cette optique, le manager-coach emmène son équipe à faire des entraînements afin d’être toujours prête à faire face à n’importe quelle situation qui peut se présenter dans la vie. Pour le coaching d’affaires, le coach forme déjà son équipe à trouver des solutions aux difficultés pouvant se présenter tout au long de l’exécution du travail. Quant au manager tout court, son métier est plutôt limité. Il s’agit en effet du professionnel dont la responsabilité consiste uniquement à informer son équipe sur les objectifs que l’entreprise doit atteindre. Cela veut dire qu’il ne s’attarde pas sur la méthode à adopter afin d’atteindre ces objectifs, pour booster la productivité, ainsi que la motivation de l’équipe dans la réalisation de leurs tâches. En outre, le manager n’est pas en aucun point le responsable du blocage de l’équipe. Ce qui est totalement le contraire des rôles du coach en management.

Qu’en est-il des rôles du manager ?

Bien que ce professionnel ne s’implique pas directement dans la vie de son équipe, il faut préciser que ses rôles sont aussi importants que ceux d’un coach. Il s’agit en effet de l’expert qui conduit son équipe à atteindre des objectifs définis à l’avance par l’entreprise. Dans ce sens, son titre peut varier suivant le poste occupé. Le plus connu est surtout le chef de projet, le manager d’équipe, etc. D’une manière plus concrète, son rôle consiste à résoudre les difficultés rencontrées tout au long de l’exécution du travail. Il lui appartient également de fixer les objectifs opérationnels de la boîte pour laquelle il travaille. À part cela, il faut préciser que ce professionnel n’a pas forcément la qualité de leader ou encore du professionnel en coaching d’affaires. Ce qui signifie en général que chacun assume leur rôle de leur côté pour le bien de l’entreprise. Autrement dit, le manager et le manager-coach sont des métiers très complémentaires.

Le manager-coach en quelques mots

Les différences entre ces deux professionnels sont rarement décelées par le public alors que le manager et le manager-coach ont des tâches à eux à accomplir qui sont propres à leur fonction. Dans cette optique, le coach doit avoir des compétences approfondies dans l’univers du coaching d’affaires. En plus de guider son équipe dans le bon chemin afin d’atteindre un but commun, il doit également s’occuper de la sensibilisation de cette dernière. Aussi, il revient à lui de booster la motivation de son équipe en adoptant une attitude positive dans la concrétisation du projet, dans la réalisation de leur travail, etc. Par ailleurs, le coach se charge d’amener chacun des salariés à identifier les blocages qui l’empêchent à être productif au bureau ou sur le terrain. Pour ce faire, il se doit de conduire la personne coachée à optimiser l’exploitation de son savoir-faire, mais surtout le savoir-vivre dans le milieu professionnel. De plus, il a pour rôle de faire appel à la motivation de chacun des membres de son équipe de sorte que ces derniers puissent atteindre les objectifs imposés par l’entreprise.

Possibilité d’évolution du rôle de manager

Bien que le métier de ce professionnel soit plutôt limité, il faut admettre que le manager est actuellement en pleine évolution et cherche également une nouvelle légitimité afin d’avoir les mêmes similitudes qu’un coach. Longtemps cantonné à des fonctions de contrôle, de sanction et de gestion, ce professionnel est aujourd’hui en quête d’un nouveau souffle dans un monde ou plus précisément dans un métier plus ou moins complexe. Par ailleurs, les entreprises s’orientent maintenant vers un professionnel qui favorise la dynamique collective. Un expert qui se met au service de son équipe pour son écoute, mais aussi pour sa disponibilité. Un professionnel qui œuvre à faire partager la vision de l’entreprise, etc. Cela dit, il doit faire preuve d’une grande créativité pour être en mesure de valoriser les initiatives individuelles. Il doit également rendre possible la libération des énergies et l’intelligence collective au sein d’une équipe, d’une organisation, d’une société, etc.